Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Les hommages à titre posthume aux artistes: Yodé des Côcô n'en veut pas



Hormis l’Etat, des gloires malheureusement rappelées à Dieu, sont honorées par des particuliers. C’est le cas d’Ernesto Djédjé, Lougah François, Amédée Pierre, Djimmy Hyacinthe et les Sœurs Comoé. Ils ont reçu à titre posthume le trophée Heroes 225 de la légende de la musique ivoirienne. Un trophée qui vient honorer ces figures emblématiques de la musique ivoirienne des années 60 et 70.  


Yodé des Côcô, l’un des précurseurs du zouglou, estime également qu’il mérite une médaille pour avoir contribué au positionnement du genre musical très prisé par les parents du Campus d’alors. « Oui, je dois être décoré maintenant de mon vivant. Mais à titre posthume, je ne veux pas de ça. En Côte d’Ivoire, j’ai été successivement distingué ‘’Wembélé d’or‘’, de 1993 à 1998. Et c’est à mes côtés que Petit Yodé a appris à chanter.


Et comme lui, j’ai formé plusieurs artistes. C’est pourquoi au début, je disais que j’étais un maître dans le zouglou qui est devenu une identité culturelle de la Côte d’Ivoire. Alors, j’attends ma médaille », rappelle-t-il dans un entretien accordé à un confrère. Vivement que la nation soit reconnaissante à de grands serviteurs de la culture ivoirienne. Des noms comme Alpha Blondy, Chantal Taïba, Tiken Jah, Reine Pélagie, sont des modèles vivants qui méritent des insignes d’honneur de l’Etat ivoirien. 



 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Magic System: taxé d’égoïste vis à vis des autres membres, A’salfo répond à ses détracteurs !
 
Debordo Leekunfa : Il faut «Macatiser » Ararat Dj !
 
Pour la première fois, la mère de ''Petit Denis'' rompt le silence et parle à son fils, ce quelle à dit
 
Révélations exclusives de Bebi Philip ( vie amoureuse, nouveau titre, arme de séduction, sur le grill… )
 
JEMINA GBATO 1ère DAUPHINE MISS COTE D’IVOIRE 2018 S’EXPRIME : « JE SUIS AUTANT IVOIRIENNE QUE FATEM »
 
APRÈS LE SCANDALE DE SA SEXTAPE TYA VUITTON S’EXPLIQUE ET ACCUSE ARAFAT DJ
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova