Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Yopougon : Des enfants brûlent un taxi et disparaissent du quartier



Les faits se sont produits le 31 décembre dernier au quartier Millionnaire, à Yopougon. Le chauffeur du taxi communal que voici était loin de s’imaginer que sa vie serait bouleversée la nuit du réveillon du nouvel An. Comme la plupart de ses collègues, après une journée du 31 décembre fructueuse, il décide de rentrer chez lui et gare donc son taxi devant sa cour. C’est alors que des enfants du quartier se mettent à lancer, comme cela se fait en cette période, des pétards un peu partout et n’importe comment.


Hélas ! Un de ces malheureux engins explosifs atterrit directement sur le taxi. Avec les crépitements de feux d’artifice et les cris de joie qui submergent le quartier, personne dans le voisinage ne se rend compte que le véhicule a pris feu. Saufs les auteurs du forfait, qui, au lieu d’informer l’entourage du drame afin qu’on maîtrise le feu, ont préféré décamper des lieux.


Hélas ! Un de ces malheureux engins explosifs atterrit directement sur le taxi. Avec les crépitements de feux d’artifice et les cris de joie qui submergent le quartier, personne dans le voisinage ne se rend compte que le véhicule a pris feu. Saufs les auteurs du forfait, qui, au lieu d’informer l’entourage du drame afin qu’on maîtrise le feu, ont préféré décamper des lieux.


Plus grave, quand le chauffeur a constaté le drame et est allé informer les parents des enfants formellement identifiés par des témoins, son désarroi a été encore plus grand quand il a découvert que les auteurs du forfait avaient, comme par enchantement, tous disparu du quartier, aucun des parents n’étant capable de l’informer davantage, ni même de le consoler. De désarroi, l’infortuné chauffeur de taxi a tout simplement porté plainte. Mais pendant ce temps, par la faute d’enfants incontrôlés l’activité qui le nourrissait, lui et sa famille, est gravement compromise.


Bakou Le First



 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Cimetière municipal d’Abobo: 15 000 CD pornographiques saisis, incinérés
 
Incendie d'un magasin à la riviera 2 route Anono hier, un corps sans vie a été retrouvé.
 
accident de circulation cocody carrefour '' la vie'' : un mort
 
Accident ce matin à la sortie de PortBouet, feu tricolore akwaba, le conducteur sortie indemne
 
L’un des présumés assassins de Koffi Yao Esaï policier assassiné au sable a été mit aux arrêts
 
Drame à Sassandra : Douze élèves périssent dans le fleuve Sassandra
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova