Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Bureau Ivoirien du Droit d’auteur (BURIDA) Un collectif dénonce la Commission de lutte contre la piraterie



Faire le point de quatre mois de lutte. C’est le sens de la conférence de presse animée, samedi dernier au Foyer des jeunes de Marcory, par le Collectif des artistes dissidents du Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur (BURIDA). Au nombre des récriminations, Fabrice Oréga, plus connu sous le nom de Fabio, porte- parole de ce collectif et ses camarades, dénoncent le doublon inefficace que représente la Commission de lutte contre la piraterie, dirigée par l’artiste Reggae Serge Kassy avec la Brigade culturelle de lutte contre la piraterie conduite par le Commissaire de Police Francis Ouattara. « Les cinq membres de la commission font le tour d’Abidjan escortés de loubards, alors que les lieux de vente des Disc- Compacts (CD) piratés se multiplient». C’est pour quoi, selon les conférenciers du jour, « Cette commission ne doit être qu’une force de propositions à la Brigade Culturelle de lutte contre la piraterie », ont-ils souhaité tout en réprouvant son caractère budgétivore, puisque « les 5 membres de la commission sont rétribués, chacun, à hauteur de 75 mille francs par séance (Ndlr il y en a 2 par semaine)et elle s’enrichie sur le dos des artistes. »
Autre point évoqué, en rapport avec « les dysfonctionnements du Burida » qu’ils dénonçaient, c’est l’obtention du paiement des Droits généraux à hauteur de 150 mille Francs CFA à chacun des artistes sociétaires du Burida. Selon le porte parole du collectif, « depuis lundi dernier, les droits généraux des artistes sont payés. Nous avons pu obtenir que tous les artistes sociétaires perçoivent ces droits, contrairement à la volonté de certains membres du Conseil d’administration qui souhaitaient que seuls les artistes en vogue soient pris en compte. »
En tout cas, Fabio, Ahmed Farras et ses camarades disent regarder, désormais, dans la même direction que le Conseil d’administration et la Direction générale du Burida dirigés, respectivement, par Gadji Céli et Michel Baroan. Tout de même, ils disent demeurer une force de propositions pertinentes aux dirigeants de la maison des artistes.
Faire le point de quatre mois de lutte. C’est le sens de la conférence de presse animée, samedi dernier au Foyer des jeunes de Marcory, par le Collectif des artistes dissidents du Bureau Ivoirien du Droit d’Auteur (BURIDA). Au nombre des récriminations, Fabrice Oréga, plus connu sous le nom de Fabio, porte- parole de ce collectif et ses camarades, dénoncent le doublon inefficace que représente la Commission de lutte contre la piraterie, dirigée par l’artiste Reggae Serge Kassy avec la Brigade culturelle de lutte contre la piraterie conduite par le Commissaire de Police Francis Ouattara. « Les cinq membres de la commission font le tour d’Abidjan escortés de loubards, alors que les lieux de vente des Disc- Compacts (CD) piratés se multiplient». C’est pour quoi, selon les conférenciers du jour, « Cette commission ne doit être qu’une force de propositions à la Brigade Culturelle de lutte contre la piraterie », ont-ils souhaité tout en réprouvant son caractère budgétivore, puisque « les 5 membres de la commission sont rétribués, chacun, à hauteur de 75 mille francs par séance (Ndlr il y en a 2 par semaine)et elle s’enrichie sur le dos des artistes. »


 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
La nouvelle Miss CI serait la fille d’une célébrité du monde du sport : Toute la vérité
 
Acteur ghanéen DON Little : "Les femmes me rejettent à cause de la taille de mon"P"
 
KOFFI OLOMIDE VEUT GOUVERNER L’AFRQUE
 
Depuis la MACA, le révérend Makosso et accuse gravement le Bishop Kassi d’azito. Vous n’en croirez pas.
 
Guéguerre chez les evangéliques : Arrêté par la brigade de recherche, le révérend Makosso Accuse le Bishop Kassi
 
LA REPONSE D'ALISAR ZENA
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova