Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

APE entre l`UE et l`Afrique de l`Ouest : Difficile négociations!



Difficile de dire où en sont les négociations entre l’Union européenne et la Cedeao sur les Accords de partenariats économiques qui devraient remplacer depuis le 1er janvier 2008 le régime
préférentiel dont bénéficiaient les pays ACP.

Il faut remonter à 2002. C’est l’année où l’Union européenne (UE) et la région Afrique de l’ouest, composée de 16 pays, négocient un Accord de partenariat économique (APE), accord de libre échange censé remplacer depuis le 1er janvier 2008 le régime préférentiel non réciproque dont bénéficiaient les pays Afrique, Caraïbes, Pacifique (ACP). Ce régime qui tire son origine des Conventions de Yaoundé (1967-1974) et des Accords de Lomé (1975-2000) a été remis en cause par des pays en développement non ACP. Motif, ce régime était considéré comme non conforme aux règles de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC). D’où la décision prise de le remplacer par des APE régionaux. Depuis cette date, donc, les négociations portent sur la signature d’un accord qui autoriserait les exportations des ACP à bénéficier d’un accès au marché européen en franchise de droits et de quotas pour tous les produits à l’exception du riz, de la banane et du sucre. En contrepartie, les pays ACP doivent également autoriser l’accès à leur marché pour « l’essentiel » de leurs importations en franchise de droit. Une ouverture impliquerait inévitablement une baisse des recettes douanières ainsi qu’une concurrence accrue entre les importations en provenance de l’UE et les productions locales. Après cinq années de négociation, les deux régions ne sont pas parvenues à convenir d’un accord, quand la Côte d’Ivoire et le Ghana ont signé un APE intérimaire de manière bilatérale avec l’UE, se désolidarisant du bloc régional.

Par Jean-Louis GBANGBO


Source : Le journal de L'économie
 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Aliko Dangoté ; l’homme le plus riche d’Afrique parle des secrets liés à sa réussite
 
Energie: La Côte d`ivoire obtient un financement de 178 Milliards pour la CIPREL
 
Mesure d’interdiction des sachets plastiques: Près de 26000 chômeurs en perspective
 
Lutte contre la pauvreté : 4 millions d’aide de Kaba Nialé aux femmes de Nassian
 
Pont Henri Konan Bédié : Ce qui complique les travaux
 
Monnaie : Le billet de 500 F vendu dans la rue - La réaction de la Bceao
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova