Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Société / Tout Abidjan et L’échangeur de la riviera 2 sous le poids des eaux



Abidjan subit depuis peu les conséquences de la saison pluvieuse.  Adjamé, Koumassi, Treichville et pratiquement toutes les 10 communes du district sont touchés par ces pluies diluviennes qui ont déjà fait des dégâts en vies humaines et matériels.
Et comme on pouvait s’y attendre, les conséquences  sont tout aussi importantes. A cet effet c’est l’échangeur de la riviera 2 qui vient de subir les assauts de cette pluie  au point d’être engloutir sous ses eaux depuis hier a appris Akwaba.biz comme illustré sur notre photo au dessus de l’article.
Constater sur place par des membres de nos équipes, l’eau a occasionné un affaissement de la chaussée. Ce qui sans doute ne sera pas  sans effet pour les automobilistes qui empruntent régulièrement cette voie. Très ressent, cet échangeur tout comme bien d’autres infrastructures routières fait partie d’un vaste programme du gouvernement visant à désengorger la ville d’Abidjan de  ses nombreux embouteillages, permettant ainsi une circulation plus fluide. Notons que ledit chantier a suscité des moyens onéreux et connu des délais non respectés, pour être finalement livré en début d’année. Mais aujourd’hui, force est de constater qu’en quelques mois seulement  la pluie a eu raison de ce travail de longue haleine. Pour tous c’est sûre, les questions qu’il vient à se poser restent multiples à savoir dans quelles mesures et avec quels matériaux ces travaux ont été effectués pour que cette voie flanche en moins d'un an?
Dans de telles conditions qu'en est-il donc de l'autoroute du nord et du nouveau pont encore en construction?
Les usagers doivent-ils craindre un éventuel désagrément dans les jours à venir? Aussi,  la structure en charge de ce programme avait-elle omis le facteur pluie  avant d’entreprendre les travaux. Tout porte donc à croire que les travaux ont été faits à la va vite. Dans le cas échéant, à quand devons nous estimer la durée de vie de ces infrastructures.
Mais en attendant ce sont les contribuables ou encore les pauvres citoyens qui doivent se baigner dans cette piscine à ciel naturel parce qu’obligé de sortir pour vaquer à leurs occupations.


Désiré Kouadio



Source : akwaba.biz
 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Ghana: un marabout entre dans une église pour reprendre son charme donné au pasteur
 
GÉNOCIDE AU MALI: UN GROUPE D'HOMME ARMÉ MASSACRE DES PEULS DANS LE VILLAGE D'OGOSSAGOU.
 
INSOLITE AU NIGERIA: UNE FEMME VIENT EST ARRÊTER PAR LA POLICE POUR AVOIR TORTURÉ ET FAIT CIRCULER LA VIDÉO NUE DE LA MAÎTRESSE DE SON MARI SUR INTERNET.
 
UN JEUNE HOMME TUE SA COPINE PARCE QU’ELLE A REFUSE DE LUI FAIRE UNE PIPE
 
Royaume-Uni : une prostituée retourne travailler 30 minutes après son accouchement
 
Agboville: Deux corps retrouvés sur la rive de la rivière ‘’Agbo’’
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova