Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Réparation des feux tricolores d`Abidjan, Bouaké Fofana (Dg de l`Ageroute) - “L`Etat doit 4 milliards aux prestataires



Les pannes récurrentes des feux tricolores dans le District d'Abidjan d'une part, et les conséquences des dernières inondations sur le réseau routier abidjanais d'autre part, étaient au centre d'une conférence de presse animée par la direction générale de l'Ageroute.
L’état de délabrement des feux tricolores dans le district d'Abidjan inquiète. Pis, les prestataires de service en charge de la maintenance du parc de feux tricolores, ne sont pas payés. Conséquences, les arriérés dû par l'Etat de Côte d'Ivoire se chiffre à ce jour, à quatre milliards de Fcfa. L'information a été communiquée hier, à la presse par M. Bouaké Fofana, Directeur général de l'Agence de gestion des routes, (Ageroute). A l'ordre du jour de cette rencontre avec la presse qui a eu lieu à l'Oser à Biétry, le point des dégâts causés par les dernières pluies diluviennes sur le réseau routier dans le District d'Abidjan. Mais aussi et surtout, le point sur la réalisation des postes à péage en construction.

S'agissant des feux de signalisation, qui sont en panne depuis quelques mois à nos carrefours, ils sont entretenus par des privés avec qui l'Etat de Côte d'Ivoire a passé des contrats de maintenances annuelles retenus après appel d'offres. Aujourd'hui, il faut des moyens de la part de l'Etat pour remplacer les équipements qui ont pour la plupart, 30 ans d'âge. Par ailleurs, il nous faut réfléchir ensemble, à la sécurisation de ces installations qui sont non seulement constamment détruits à la suite des accidents de la circulation mais aussi à la faveur des mouvements de rues. La seule solution efficace, c'est le civisme auquel nous invitons les populations ivoiriennes", a indiqué M. Bouaké Fofana. Se prononçant sur les raisons de la dégradation rapides des ouvrages d'art et des routes réhabilitées, il a ajouté que cela n'est pas dû à un manque de compétence des ingénieurs ivoiriens, mais du comportement des populations qui construisent sur les canalisations et bouchent celles-ci avec les dépôts sauvages d'ordures.

Si ce n'est pas sur les routes. Faisant d'une pierre deux coups, le patron de l'Ageroute a révélé qu'en sa qualité de gestionnaire des routes ivoiriennes, il a dans le cadre du Plan Orsec, adressé une facture à cette structure pour les dommages subits à la faveur des dernières pluies diluviennes dont les dégâts chiffrés sur le réseau routier abidjanais se chiffrent à six milliards de Fcfa. "A la rue ministre dans la commune de Cocody par exemple, il ne s'agira plus de construire à l'identique, mais revoir la structure de la chaussée, pour l'adapter au volume du trafic avec sur ce tronçon", a dit le dg Bouaké. Terminant, il a précisé: que ce soit le prolongement de l'autoroute du nord les trois postes à péages; les travaux avancent bien. "Avec l'apurement d'une bonne partie des arriérés de l'Etat, nous sommes certains que l'ouvrage pourra être livré fin 2011.

Pendant que la route Zoo-williamsville sera achevée en décembre prochain. Quant au démarrage des travaux du 3e pont, après le rendez-vous manqué de mars dernier consécutivement à la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (Cei), ils pourraient démarrer en septembre prochain", a conclu M. Bouaké Fofana


Source : www.2ivoire.net
 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Aliko Dangoté ; l’homme le plus riche d’Afrique parle des secrets liés à sa réussite
 
Energie: La Côte d`ivoire obtient un financement de 178 Milliards pour la CIPREL
 
Mesure d’interdiction des sachets plastiques: Près de 26000 chômeurs en perspective
 
Lutte contre la pauvreté : 4 millions d’aide de Kaba Nialé aux femmes de Nassian
 
Pont Henri Konan Bédié : Ce qui complique les travaux
 
Monnaie : Le billet de 500 F vendu dans la rue - La réaction de la Bceao
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova