Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Développement de la filière riz : Installation officielle du comité technique de la SNDR



Le ministre de l’agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a installé jeudi 12 avril dernier, le Comité technique chargé de conduire l’élaboration d’un plan d’opérationnalisation et de suivi de la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de la filière riz dénommée SNDR, adoptée par le conseil des ministres en sa session du 15 février 2012.

L’objectif de la SNDR est de satisfaire l’ensemble des besoins de consommation en riz blanchi à l’horizon 2016 et de faire de la Côte d’Ivoire un pays exportateur à partir de 2018.
Mamadou Sangafowa Coulibaly, a dit la volonté du Gouvernement ivoirien de voir enfin émerger la filière riz, l’une des plus importantes que compte l’agriculture ivoirienne.

La mission du comité consistera à rédiger les termes de références de l’étude sur le plan d’opérationnalisation de la SNDR, d’en effectuer le suivi, puis d’en valider les conclusions.
De façon pratique, les membres de ce Comité auront à définir, d’une part, les modalités du renforcement de l’appui technique à la production, en mettant l’accent sur la production des semences sélectionnées, la maîtrise de l’eau, la production et la recherche-développement. D’autre part, il sera question de renforcer l’appui à la valorisation du riz local, tant au niveau de la transformation que de celui de la commercialisation ou encore de la promotion.

En Côte d’Ivoire, la demande en riz est d’un million cinq cent mille tonnes par an. Cependant, depuis 2008, la production nationale de riz blanchi est estimée à six cent mille tonnes par an. Pour combler ce déficit, la Côte d’Ivoire a recours à des importations massives qui, en 2009, étaient estimées à neuf cent dix-neuf mille tonnes.
Le ministre a donc exprimé la volonté du gouvernement de voir la Côte d’Ivoire devenir autonome en matière de production de riz. « Le gouvernement compte énormément sur les travaux de ce Comité », a-t-il insisté. Avant de rappeler les missions assignées aux membres dudit Comité.



Source : Ministère
 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Aliko Dangoté ; l’homme le plus riche d’Afrique parle des secrets liés à sa réussite
 
Energie: La Côte d`ivoire obtient un financement de 178 Milliards pour la CIPREL
 
Mesure d’interdiction des sachets plastiques: Près de 26000 chômeurs en perspective
 
Lutte contre la pauvreté : 4 millions d’aide de Kaba Nialé aux femmes de Nassian
 
Pont Henri Konan Bédié : Ce qui complique les travaux
 
Monnaie : Le billet de 500 F vendu dans la rue - La réaction de la Bceao
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova