Crise ivoirienne: une nouvelle médiation africaine attendue à Abidjan
 
Accueil  Hotel   Parlons nos langues   Profils   Cuisine   Insolite   Petit dico Nouchi   Blagues   A propos de nous  Contact
 
Showbiz Actualités Evènements Musique Coin Chic Dossiers À la decouverte de Galerie Photo Vidéo
     
ACTUALITES

Crise ivoirienne: une nouvelle médiation africaine attendue à Abidjan



Le médiateur de l`Union africaine pour la crise ivoirienne, le Premier ministre kényan Raila Odinga, est attendu en début de semaine à Abidjan pour une nouvelle mission des plus difficiles, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara continuant de se déchirer pour la présidence.

M. Odinga a quitté Nairobi dimanche pour Abuja où il doit s`entretenir avec
le numéro un nigérian Goodluck Jonathan, président en exercice de la
Communauté économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao). Il ne devrait
arriver à Abidjan que lundi au plus tôt, selon des sources concordantes.

Dans la suite d`une visite infructueuse début janvier, sa mission paraît en
l`état quasi impossible pour trouver une solution pacifique à la grave crise
née de la présidentielle du 28 novembre. S`opposent depuis lors le président
sortant Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, reconnu chef d`Etat légitime par
la communauté internationale, notamment l`UA et la Cédéao.

Toujours retranché au Golf hôtel d`Abidjan soumis à un blocus des forces
armées loyales à son adversaire, M. Ouattara a paru cette semaine faire son
deuil de la diplomatie en appelant à la force pour déloger M. Gbagbo du palais
présidentiel.

Le sortant se considère aussi comme le seul président mais il est menacé
d`une opération militaire de la Cédéao, actuellement en préparation, s`il
continue de refuser de céder le pouvoir.

Depuis la présidentielle, les médiations africaines se sont succédé sans
résulats à Abidjan, où ont défilé l`ancien président sud-africain Thabo Mbeki,
le président de la commission de l`UA Jean Ping, M. Odinga avec les présidents
mandatés par la Cédéao Boni Yayi (Bénin), Ernest Koroma (Sierra Leone) et
Pedro Pieres (Cap-Vert), et la semaine dernière l`ex-chef d`Etat nigérian
Olusegun Obasanjo.

"Nous voulons qu`un dialogue entre le camp Ouattara et le président Gbagbo
soit instauré", a répété dimanche à l`AFP le porte-parole du gouvernement
Gbagbo, Ahoua Don Mello. Selon lui, les deux rivaux "peuvent s`asseoir,
discuter et trouver une solution".



Source : abidjan.net
 
Retrouvez ici d'autres articles de la même categorie :
 
Mali : le président élu en tournée au Burkina Faso, Togo et Niger
 
‘’La Côte d’Ivoire est dans la tristesse’’ déplore Anaky Kobena, un allié de Ouattara
 
Arrivée de réfugiés ivoiriens du Togo et Ghana, hier Gnahoua Zago : «La libération des pro-Gbagbo nous a motivés»
 
Gagnoa/ 8 jours après la promesse de Guillaume Soro: Les premières pierres de l’école de Gnangbodougnoa, le préau de Gnaliépa et l’appatam de Tchédjelet posées
 
Lois sur l’apatridie, la nationalité et le foncier rural - Les députés en plénière aujourd’hui
 
Coordination de l’aide au développement : les experts s’informent sur le processus de mise en œuvre
 
 
 
 
 
   
 
   
   
    Espace reconmandation
    Votre Nom
    Le(s) adresse(s) mail(s) de vos amis
      *pour inserer plusieurs mails separer les par un espace
       
 
 
Évènements
     

     
    FAITES VOS DEDICACES ICI
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dédicaces du moment
     
     
    Cliquer sur une dédicace pour écouter la musique qui l'accompagne
     
         
             
    Reseau sociaux
     
       
       
       
     

    Nos partenaires


      

    Nous contacter
    Siège social: Yopougon Face au CHU - Immeubre Baraka - Porte A3
    | Tel: 225 23 45 75 35 | Cel: 225 07 84 55 94| Email : info@akwaba.biz
    akwaba.biz, akwaba.net, version 2.0 tous droits réservés
    Conception et réalisation Technova